4 May 2018 – Records at Melilla and in Eastern Morocco, April 2018

Synthèse des observations réalisées en avril 2018 à Melilla et dans le nord-est marocain par Diego Jerez et al. On trouvera dans http://avesynaturanorteafricanas.blogspot.fr plus de détails et de photos ainsi que des informations sur de nombreux laridés bagués.

  • 4 avril 2018. Melilla, observations de 12h00 à 14h30. 191 individus observés. Ciconia ciconia 13 vers le NO, Pandion haliaetus 2 vers le NO, Milvus migrans 15 vers le NO, Accipiter nisus 3 vers le NO, Circus aeruginosus 10 vers le NO, Falco columbarius 1 vers le NO, Tachymarptis melba 24 vers le NO (les derniers migrateurs prénuptiaux), Merops apiaster 92 vers le NO, Riparia riparia 31 vers le NO. De plus, 2 Aquila fasciata subadultes de 3ème année locaux, 2 Aquila pennata au comportement reproducteur (transport de matériaux, attaques d’Aquila fasciata et défense de territoire) (Diego Jerez Abad)
  • 7 avril 2018. Melilla, journée RAM, observations de 8h30 à 11h30. Puffinus mauretanicus 123 vers le NO, Calonectris diomedea 171 vers le SE, Morus bassanus 26 vers le NO, Phalacrocorax carbo 16 vers le SE, Ardea purpurea 1 vers le SE, Egretta garzetta 2, Bubulcus ibis 3 vers le NO, Circus aeruginosus 4 vers le NO, Thalasseus bengalensis 14 vers le SE, Merops apiaster 23 en paso vers le NO, Hirundo rustica 249 vers le NO, Delichon urbicum 140 vers le NO, Phylloscopus trochilus 26 vers le NO. Egalement, Ichthyaetus audouinii 561 locaux, un Montícola solitarius local et 2 Falco tinnunculus locaux (Diego Jerez Abad & Rosa Ramírez Espinar)
  • 12 avril 2018. Sebkha Bou-Areg, Nador. 39 Milvus migrans en vol NO, 1 Athene noctua et 1 Lanius senator) (Said Azaouaghe)
  • 12 avril 2018. Début des parades nuptiales d’Ichthyaetus audouinii (Diego Jerez Abad)
  • 17 avril 2018. Melilla. Découverte d’une nouvelle colonie de reproduction de Goélands d’Audouin au ‘Vertedero de áridos de Horcas Coloradas’ : 250 oiseaux au comportement reproducteur (accouplements, transports de matériaux, adultes en position de couveurs, défense de territoires… On connaissait deux colonies récentes à Melilla : au sud sur ‘Dique Sur’ à partir de 2014, au nord à la ‘ZEC de los Acantilados de  Aguadú’ à partir de 2015. En 2016, le nombre d’adultes, de nids et de poussins augmentèrent mais en 2017, dans les deux colonies, le nombre d’adultes resta peu ou prou stable mais il y eu moins de nids et de jeunes envolés ; la chute fut dramatique sur ‘Dique Sur’ : sur 240 nids, nous avons comptabilisé 100 œufs puis 80 poussins, à la suite d’une forte prédation par les rats et les Goélands leucophées. 15 poussins seulement s’envolèrent, dont 7 furent bagués. Cette colonie ‘Dique Sur’ est pratiquement abandonnée en 2018 et il est quasi certain que la nouvelle colonie ‘Vertedero de áridos de Horcas Coloradas’, distante de 3 km de la colonie ‘Dique Sur’ et 2,5 km de la colonie ‘ZEC de los Acantilados de  Aguadú’, a recruté des oiseaux des deux précédentes colonies (Diego Jerez Abad)
  • 22 et 24 avril 2018. Photos de Falco peregrinus pelegrinoides à Melilla (Cristóbal Rosado Collado)

  • 24 avril 2018. Melilla. Ciconia ciconia 83 vers le NO, Pandion haliaetus 3 vers le NO, Milvus migrans 195 vers le NO, Buteo rufinus 3 vers le NO, Gyps fulvus 32 vers le NO, Circus aeruginosus 6 vers le NO, Merops apiaster 78 vers le NO (Diego Jerez Abad)
  • 26 avril 2018. Visite de contrôle à la nouvelle colonie de Goélands d’Audouin de ‘Vertedero de áridos de Horcas Coloradas’, Melilla : environ 300 oiseaux dont beaucoup avec comportement reproducteur, déjà quelques nids avec oeufs (Diego Jerez Abad et al.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.