7 July 2020 – A Melodious Warbler at Foum el Oued, Laâyoune

Dans le Sahara Atlantique, l’Hypolaïs polyglotte est un migrateur paléarctique peu commun à commun aux deux passages.

À l’automne, les mouvements postnuptiaux démarrent fin août, culminent en septembre et les derniers passent fin octobre-début novembre. Au printemps, les premiers migrateurs apparaissent fin mars ; les mouvements culminent de fin avril à fin mai avec quelques retardataires en juin.

On ne connaît que trois mentions d’été, uniquement dans l’Oued Ad Deheb côtier : deux captures à Dakhla en juillet 1902 et un oiseau à Gleib Jédiane le 5 juillet 2013. Les observations d’estivants sont en revanche fréquentes en Mauritanie.

Un oiseau photographié le 6 juillet 2020 à Foum el Oued près de Laâyoune constitue la quatrième mention de l’espèce (M.S. Hane per A. Qninba).

Il n’y a qu’une mention hivernale (Khnifiss 27 décembre 2003).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.