6 March 2020 – Isabelline Wheatears at Aousserd

Marc Illa pointed the abundance of Isabelline Wheatears in the Tafilalt this year. Kirsten Kraetzel and Soenke Tautz have also seen 2 – 3 birds at Aousserd on 20th February – Photo above.

Dans le Sahara Atlantique, le Traquet isabelle est plus souvent observé au passage de printemps qu’à celui d’automne (une seule observation d’un ou deux individus au km 60 de la route Dakhla-Aousserd le 29 octobre 2006). On connaît une petite vingtaine d’observations (dont huit homologuées par la CHM) ; elles se répartissent dans tout le Sahara Atlantique, mais plus souvent en zone côtière qu’à l’intérieur des terres. Elles s’étalent en grande majorité de mi-mars à mi-avril et concernent généralement des individus isolés ou des effectifs faibles pouvant toutefois atteindre certaines années un total de 8-10 oiseaux sur quelques sites. Il y a 8 observations dans le Bas Draa, deux dans la Saquiat Al Hamra, et sept dans l’Oued Ad Deheb (Café Chtoukane, près de Dakhla, Gleib Jédiane, ferme Maraîchage du Sahara 1, nord de la Baie de Dakhla, PK40 et route jusqu’à 30 km à l’ouest de cette localité).
Il n’y a que trois observations en hivernage (décembre-janvier).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.