16 July 2020 – A Turtle Dove at Foum el Oued, Laâyoune

Dans le Sahara Atlantique, la Tourterelle des bois Streptopelia turtur est un migrateur peu commun, un nicheur très localisé et un hivernant occasionnel (ssp. arenicola et turtur).

La reproduction n’a été prouvée que dans le nord du Bas Draa à Assa, dans les arganeraies proches de Goulimine (mais ce milieu a quasiment disparu) et, plus récemment, près de Plage Blanche. Elle reste occasionnellement possible dans la région de Goulimine et serait à rechercher dans la ville et la palmeraie d’Assa où des oiseaux cantonnés ont été vus en mai 2004.

Les deux sous-espèces traversent le Sahara Atlantique. Le passage d’automne est mal documenté et probablement faible. Il débute en août et reste faible début septembre ; il culmine de mi-septembre à mi-octobre et s’achève en novembre. Les migrateurs printaniers semblaient autrefois abondants ; ils étaient encore communs au cours des années 1970s mais aujourd’hui les passages sont plus faibles. Les tous premiers oiseaux sont vus fin février ou début mars mais les passages ne débutent généralement que fin mars et culminent de mi-avril à mi-mai. Les derniers oiseaux sont notés fin mai, voire jusqu’en juin.

Un oiseau photographié le 7 juillet 2020 à Foum el Oued près de Laâyoune était-il un migrateur tardif, un estivant non nicheur ou un reproducteur local ? (M.S. Hane, Anafis, per A. Qninba).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.